EN
post-it-member post-it-club-finder post-it-coaching post-it-donate
 Dernière nouvelle  Recent News Headlines

30 Dec 2016 - Le top 16 de 2016 d'ANB

Athlétisme Nouveau-Brunswick : récapitulation de la saison 2016

 

Les étoiles

1.Geneviève Lalonde : Super-vedette du soulier de course

Native de Moncton, Geneviève Lalonde a connu la meilleure saison de sa vie. Elle a représenté le Canada aux Jeux olympiques de Rio et a battu le record canadien du steeplechase 3000 m… à deux reprises! Sous la chaleur des Jeux olympiques de Rio, elle a enregistré un temps final de 9:30.24, ce qui la classe au 31e rang mondial et au 7e rang dans l’hémisphère ouest. Son incroyable début olympique s’est soldé par une 16e place aux Jeux, ce qui est le meilleur résultat réalisé par une athlète féminine canadienne à tout championnat global sénior. Pour clôturer le tout, elle a établi un autre record néobrunswickois au 1500 m, qu’elle a effectué en 4:11.05.

 

2.Shayne Dobson : cours jusqu’à Rio

À l’été 2016, le natif de Campbellton Shayne Dobson est devenu le second athlète canadien en vitesse au T37 1500 m. Il s’est ensuite qualifié pour représenter l’Équipe Canada aux Jeux paralympiques de Rio, où il a pris la 5e place, avec un temps de 4:21.06, ce qui lui permet de battre son propre record provincial.

 

3.Laura Dickinson : Année de la triple menace

En 2016, Laura Dickinson, de Miramichi, a réalisé de fantastiques performances au cours des saisons d’athlétisme intérieur et extérieur de même qu’en crosscountry. En athlétisme intérieur, elle a battu le record jeunesse au 1000 m (2:57.89). Au championnat national junior, elle a remporté le titre national au 3000 m et a du même coup établi un record provincial jeunesse (9:57.54); elle a aussi remporté la médaille d’argent au 1500 m. Puis, la dernière semaine de 2016, Laura a encore battu le record au 3000 m intérieur – son temps de 9:43.06 est l’un des plus rapides jamais enregistré par un Canadien. Peut-être que le point culminant de ses performances en 2016 est d’avoir remporté ces médailles en tant que compétitrice qui n’a pas même l’âge de la catégorie où elle concourt – une fois, elle était encore athlète jeunesse.

En athlétisme extérieur, Laura a remporté des médailles d’or au steeplechase 2000 m et au 3000 m au championnat d’athlétisme de la Légion, avec des temps de 6:51.87 et 9:51.82, respectivement. Finalement, au cours de la saison de crosscountry, Laura s’est placée en 12e place au championnat canadien junior de crosscountry, malgré d’être encore une athlète d’âge jeunesse.

 

 

4.Christel Robichaud : Triple médaillée nationale

Au championnat d’athlétisme canadien, à Edmonton, en Alberta, les performances de Christel Robichaud lui ont permis d’être triple médaillée. Au lancer du disque, Christel a remporté la médaille d’or avec une distance de 15,23 m. Au lancer du javelot, elle a remporté l’argent et a battu les records provinciaux avec des lancers de 11,63 m et 6,09 m, respectivement.

 

5.Shelby MacIsaac : Une athlète bantam qui atteint de nouveaux sommets

Shelby MacIsaac, de Riverview, s’est fait un nom en 2016. Elle a battu huit records provinciaux bantams et a régulièrement battu des athlètes des catégories d’âge supérieures. En athlétisme intérieur, elle a battu les records aux 60 m, 150 m et 200 m avec des temps de 8.21, 20.14 et 27.32, respectivement. Elle a aussi démontré qu’elle saute aussi bien qu’elle court en battant le record du saut en hauteur avec un bond de 1,57 m.

En athlétisme extérieur, Shelby a battu les records aux 100 m, 150 m et 200 m avec des temps de 12.91, 19.88 et 26.41, respectivement. Une fois encore, elle a aussi eu d’excellents résultats au saut en hauteur, établissant un nouveau record avec 1,51 m. Malgré qu’elle soit une athlète bantam, Shelby a réussi à se qualifier pour représenter l’Équipe NB au championnat d’athlétisme jeunesse de la Légion, où elle a pris la 7e place, ex aequo, au saut en hauteur.

 

6.Matt McNeil : La bête barbue de l’Est

Pour la première fois dans sa carrière en athlétisme, Matt McNeil a représenté l’Équipe Canada et a participé au Championnat mondial de crosscountry de la Fédération internationale du sport universitaire (FISU) 2016, en Italie. Il s’est qualifié pour cette compétition en obtenant la 7e place au championnat de crosscountry SIC, qui peut être considérée comme la meilleure performance de sa superbe carrière universitaire.

Des années de course sur le gravier lui a permis de faire excellente figure au championnat de la FISU. McNeil était le 3e Canadien à franchir la ligne d’arrivée, et il a pris la 39e place au classement général, permettant à l’Équipe Canada de figurer parmi les 8 premiers. McNeil a continué sur sa lancée en 2016; il a remporté l’épreuve du 3000 m au championnat d’athlétisme SUA avec un temps de 8:33.33, il a remporté le semi-marathon Blue Nose avec un temps de 1:08:53 et il a pris la 2e place au semi-marathon riverain de Toronto avec un temps de 1:08:46.

 

 

7.Course de distance féminine du Nouveau-Brunswick : La vie est un champ de bataille

Tout au long de l’année 2016, un groupe de dames du Nouveau-Brunswick a brisé, fracassé, démoli, réécrit et réenregistré l’histoire provinciale de la course. Des pistes intérieures simplistes aux pistes extérieures ovales et venteuses, elles ont remplacé les panneaux dans les distances de 800 m à 3000 m steeplechase.

En athlétisme intérieur, Grace Annear et Sarah Macpherson ont toutes deux dépassé l’ancienne marque au 800 m; Annear a clôturé la saison avec un temps de 2:07.66. Pour ne pas être dépassée par sa supposée rivale, MacPherson a battu le record du 1000 m avec un temps de 2:47.05. Et de façon toute cavalière, Geneviève Lalonde a établi un autre record au 3000 m intérieur avec un temps haut de gamme de 9:05.78.

La bataille incendiaire des records d’Annear et de MacPherson s’est poursuivie dans la saison d’athlétisme extérieur, où le record au 800 m a été établi course après course. Après avoir emprunté la cafetière et ronflé effrontément sur le divan de MacPherson pendant 2 semaines, Annear a établi un temps de 2:03.03.

Pour MacPherson, 2016 s’est avérée une année révélatrice. Il semble que toutes les fins de semaine, elle établissait son meilleur temps personnel au 1500 m, et tous ses efforts semblaient être récompensés. Étoile montante sur la scène nationale, elle a gagné 9 secondes au 800 m et 11 secondes au 1500 m. Son meilleur temps au 1500 m (4:13.74) a brièvement été le meilleur temps au tableau néobrunswickois.

Finalement, en athlétisme extérieur, Lalonde a réalisé des temps stellaires aux 1500 m et 3000 m steeplechase. Elle a remporté la médaille d’argent au championnat canadien sénior, elle a porté les couleurs de Canada aux Jeux olympiques de Rio, elle a établi un record provincial au 1500 m (4:11.10) et un record canadien au 300 m Steeplechase (9:30.24).

 

8. Andy Justason: Le recordman

Andy Justason a établi un nouveau record national M40 dans le Heptathlon, une performance qui, à son tour, lui a remporté le Master Athlète de l'année de l'ANB. Comme un bon vin, il semble s'améliorer avec l'âge.

9. Moment de découverte: Le Sprinter Jordan Henry

En 2016, Jordan Henry a réécrit le livre des records. À l'extérieur, il a fixé le record pour le 100m et 200m cadet . Sur la piste intérieure, cependant, il a fixé le record de 60m de jeunnes et cadet, ainsi que le record cadet de 200m. Comme Dickinson, peut-être la partie la plus excitante de sa saison d'enregistrement provient du fait qu'il bat régulièrement les temps dirigés par des athlètes plus chevronnés.

10. Développement du décathlète: Chris Robertson a hissé à de nouveaux sommets

En 2016, Chris Robertson a réservé son billet pour la Côte d'Ivoire quand il a dépassé la norme de sélection des Jeux de la Francophonie. Décathlon de longue date passionné par le sport, Robertson est un pilier de la communauté d'événements combinés. Avec son score de PB totalisant maintenant 6828, il a également établi un autre record senior du Nouveau-Brunswick.

11. L'équipe de rêve 4x400m: Se souvenir de nos noms

Ce printemps, un groupe de garçons g de Fredericton High School a défié le record le plus ancien au Nouveau-Brunswick. Sous la pluie, le soleil et le vent de l'humble stade de Moncton, ils se mirent à accomplir ce qui semblait impossible.

Jack Berkshire, Andrew Leblanc, Michael Colford et Matthew Butler se sont réunis une dernière fois avant de rejoindre le monde universitaire .  en battant le record du 4x400m ASINB avec un temps de 3 :29.74 un record qui datait depuis 1971!

Comme il est bien sous l'ancienne marque, durera-t-il encore 45 ans? Seul le temps nous le dira. Néanmoins, les efforts des équipes ont captivé le cœur du comité de sélection des prix ANB et ils ont été reconnus comme l'équipe de l'année 2016 de l'ANB.

 

12. Rappelez-vous également ce nom: Jack Berkshire et son triplé d’or

À ce même fatale Championnat de l'AINB,  Berkshire a réalisé l'étonnant triplé du sprint : il a remporté les 100m, 200m et 400m avec des temps de 11.17, 22.74 et 49.52. Sa performance de 200 mètres est un le record des championnats, un record qui a traversé certains des grands sprinters du Nouveau-Brunswick, comme Adam Gaudes et Matthew McLaughlin.

Les compétitions

13.Championnat de l’Équipe Espoir : Regain de vie

En collaboration avec les provinces de l’Est du Canada, Moncton a accueilli le championnat de l’Équipe Espoir U23. Connu simplement sous le nom Espoir, ce championnat forme de futurs athlètes des Jeux du Canada en les exposant au plus haut niveau de compétition. Anciennement un championnat de l’équipe provinciale, il a eu lieu chaque année (sauf les années où se tenaient les Jeux d’été du Canada), mais a été abandonné en 2008. La reprise de cette compétition a aidé à préparer l’Équipe NB aux Jeux du Canada 2017. Plus important encore, elle a aidé à développer le sport et à former de futures générations d’athlètes.

 

 

14. Ligue d’athlétisme des Maritimes : Domination du Nouveau-Brunswick

Dans sa 2e année d’existence, la Ligue d’athlétisme des Maritimes a une fois de plus donné lieu à des performances fantastiques des athlètes de partout dans les Maritimes. Les Néobrunswickois ont représenté leur province de façon exceptionnelle et les titres masculins pour performance d’ensemble sont allés aux athlètes du Nouveau-Brunswick. Nick MacMackin a remporté dans la catégorie athlète non handicapé et Shayne Dobson a remporté dans la catégorie para. Chez les femmes, Victoria LeBlanc et Tess McDonald ont remporté les 2e et 3e places.

 

Événements

 

15. Jeux de la Francophonie 2021 : Moncton-Dieppe seront les hôtes

Le monde francophone se réunira à Moncton-Dieppe! Plus tôt cette année, le Conseil permanent de la Francophonie a annoncé que la proposition de Moncton-Dieppe a été choisie; ils seront donc les hôtes des Jeux de la Francophonie 2021. Deux autres villes, la Guadeloupe (France) et Sherbrooke (Québec) ont aussi présenté des propositions, mais Moncton s’est démarqué et a remporté le privilège d’accueillir cet événement sportif et culturel d’envergure. L’été 2017 aura été historique : une seule fois auparavant, une ville canadienne a été choisie pour accueillir les Jeux de la Francophonie – Ottawa-Gatineau, en 2001.

 

16.Programme de développement et de soutien des athlètes (PDSA) : ANB lance son programme de financement des athlètes

En 2016, Athlétisme Nouveau-Brunswick a lancé un programme novateur d’aide aux athlètes. Connu sous le nom de PDSA, le Programme de développement et de soutien des athlètes fournit un financement direct et un soutien aux athlètes. En reconnaissant que le succès nécessite des possibilités et des ressources, le PDSA vise à alléger le fardeau financier et le stress des athlètes, ce qui leur permet de s’entrainer et de concourir à leur plein potentiel.

L’engagement de 20 000 $ d’ANB offre aux athlètes les vêtements et l’accès aux diverses possibilités d’entrainement et de compétition organisées par ANB. Un système basé sur la performance établit les niveaux de soutien : les athlètes des niveaux supérieurs Élite et Haute performance reçoivent un soutien financier important.

Le programme englobe les athlètes des catégories midget (U16), jeunesse (U18), junior (U20), espoir (U23) et sénior. En 2016, le PDSA a nommé 88 athlètes à 4 équipes.

Cette nouvelle approche va aider les jeunes athlètes de talent à amorcer leur parcours sportif et va aider les athlètes séniors et élites à financer leur progression et à rester dans le sport.

12- Andy Justason établit un record national

Andy Justason a établi un record national à l’heptathlon M40


22 Dec 2016 - SJTC et ANB - Atelier d’introduction au Para-Athlétisme

http://anb.ca/ckfinder/userfiles/images/15666416_10154129991618085_235058860_n.jpg

L’athlétisme est le sport le plus adapté pour les athlètes ayant un handicap physique, qu’ils soient ambulatoires ou en chaise roulante les athlètes peuvent participer à plusieurs événements de l’athlétisme. Le Saint John Track Club et Athlétisme Nouveau Brunswick accueille les gens avec des handicaps en tous genres tels que des handicaps visuels, l’infirmité motrice cérébrale, la paraplégie, la sclérose en plaque, l’amputation, la fibrose kystique et bien d’autres part à un atelier d’introduction d'athlétisme. Cet atelier permettra aux athlètes d'essayer de nombreuses épreuves d'athlétisme, notamment la course, lancer et les sauts. Cet événement aura lieu au gymnase de UNB à Saint Jean, le dimanche 15 janvier, 2017 de 9h à 10:30h et est gratuite pour tous les participants.

Des athlètes et entraîneurs seront également sur place pour donner des conseils ainsi d’enseigner la bonne technique.

Cette session permettra également d'identifier des athlètes potentiels afin de participer aux Jeux du Canada de 2017.

Les participants doivent s'inscrire en utilisant le site www.trackiereg.com/paraclinicsj avant le 15 janvier, 2017.

Pour plus d'informations: Alex Holder alex.holder@anb.ca (506) 644-9960


20 Dec 2016 - Multiples records éclipsés à la rencontre de la Dernière Chance

 Les athlètes ont profité pleinement de la rencontre de la dernière chance tenue samedi au Stade Vance Toner sur le campus de l'Université de Moncton. Cette rencontre était la dernière occasion pour les athlètes de battre un record provincial en 2016, et pour beaucoup, leur dernière chance avant de passer à la prochaine catégorie d'âge.

 

  

 

Un total de 16 records du Nouveau-Brunswick!

 

 Les  performances records incluent:

 

- Shelby McIssaac de Riverview a battu les records du 60m et du 150m benjamin, avec un temps de 8,21 dans le 60m et de 20,14 dans le 150m.

 

- Caroline Gagnon, de Moncton, a battu le record du 60m haies cadet avec un temps de 9,57.

 

- Marie-Pier Cloutier, de Saint-Jean, a battu le record du 60m haies jeunesse avec un temps de 9,23.

 

- Laura Dickinson de Miramichi a battu le record du 3000m jeunesse avec un temps de 9: 43,06, battant son propre record de 14 secondes. Ce temps est le plus rapide couru par une ath lète jeunesse à l'intérieur en 2016!

 

- Sharon Ngongo, de Moncton, a battu le record du saut à la perche jeunesse avec une performance de 2,45m. Cela a également dépassé les records juniors et U23!

 

- Heather Leblanc de Memramcook a mit en place un nouveau record  au lancer du poids 55-59 avec un lancer de 6,90m.

 

Du côté des hommes:

 

- Jordan Henri de Moncton a battu le record du 60m cadet avec un temps de 7,12. Ceci a également éclipsé le record du 60m au niveau  jeunesse.

 

- Craig Thorne, de Quispamsis, a battu le record du 60m haies cadet avec un temps de 9,03.

 

- Jonathan Gionet de Bathurst a battu le record senior et U23 du lancer du poids avec un jet de 15,61m.

 

- Ross Belyea a brisé le record du  triple saut 70-75 ans  avec une performance de 7,80m. Ainsi qu’au  saut en longueur avec un saut de 3,87m.

 

 

 

Autres performances passionnantes:

 

Alex Witmer, de Moncton, a remporté le saut en hauteur masculin senior avec un saut de 2.10 m. Cela dépasse aussi la norme A pour les Jeux de la Francophonie Internationale.

 

 

 

 Les résultats complets peuvent être trouvés ici: http://anb.ca/Results/view-results.php?id=915

 

 Cette compétition marque la dernière rencontre au Nouveau-Brunswick pour 2016. La prochaine rencontre est la rencontre ouverte de Moncton le 16 janvier 2016. Ll'inscription peut être fait ici: https://www.trackie.com/online-registration/register/jump-start -atlétiques-moncton-open / 6774 /


19 Dec 2016 - Athlétisme NB au Championnats Intérieur AC

Athlétisme Nouveau-Brunswick organise encore cette année un voyage à Montréal pour participer au championnat intérieur Hershey 2017 d’Athlétisme Canada et au championnat ouvert, qui aura lieu les 18 et 19 février prochain; les déplacements se feront le 17 février et tôt le 20 février. 

Les athlètes du Nouveau-Brunswick ont connu beaucoup de succès à cette compétition ces dernières années et c’est un bon tremplin pour la saison extérieure. Ce championnat de 2 jours s’adresse aux athlètes des catégories jeunesse et junior. Les athlètes d’âge midget peuvent également y participer, mais ils doivent concourir dans la catégorie jeunesse. 

Les athlètes nés entre 1998 et 2003 inclusivement sont invités à parler à leur entraineur de cette formidable possibilité de compétition. Montrons encore une fois au reste du Canada ce que les Néobrunswickois peuvent faire! 

La date limite d’inscription est le lundi 6 février, et en fonction des places dans l’autobus (47 places). Les places ne sont pas réservées tant que l’inscription et le paiement ne sont pas confirmés. 

Pour en savoir plus au sujet de ce championnat et du déplacement des athlètes d’ANB, consultez la page suivante :www.anb.ca/acindoor2017

Les membres de l’équipe PDSA bénéficieront des rabais suivants s’ils s’inscrivent avant le 30 janvier :

Élite : 120 $ de rabais

Haute performance : 80 $ de rabais

Performance : 40 $ de rabais

Développement : 30 $ de rabais 

Il est possible de s’inscrire DÈS MAINTENANT en allant à la page suivante : https://www.trackie.com/online-registration/event/anb-to-2017-hershey-indoor-championships/7164/#.WFgd9VMrLtR.

N’hésitez pas à contacter ANB pour en savoir plus (anb@anb.ca ou 855-5003)!

 


16 Dec 2016 - Athlétisme NB annonce sa nouvelle série intérieure CSLR

Athlétisme Nouveau-Brunswick est fier d’annoncer la première compétition d’athlétisme de la série Cours Saute Lance Roule à avoir lieu au cours de la saison d’athlétisme intérieur. On mise sur le succès remporté par la série CSLR cet été et on espère fournir plus de possibilités de compétitions d’athlétisme cet hiver pour les jeunes âgés de 8 à 13 ans.

La série sera constituée de plusieurs compétitions régionales CSLR qui seront ouvertes à tous les athlètes. Les athlètes qui se classeront dans les 8 premières places de chaque épreuve se qualifieront pour participer au championnat provincial CSLR (qui se déroulera le 5 février, à Oromocto). Les athlètes pourront également se qualifier grâce à d’autres compétitions de qualification qui seront accueillies par des écoles, organismes récréatifs, groupes, etc. Le championnat provincial sera le point culminant de la série.

Tout le monde peut accueillir une compétition régionale, et nous encourageons les écoles, organismes récréatifs et autres à organiser une telle rencontre afin de préparer leurs athlètes au championnat provincial. ANB appuiera les organisateurs en leur fournissant un guide pour organiser une compétition régionale ainsi que les rubans et certificats.

Les épreuves offertes sont les suivantes :

8-9 ans : 60m, 150m, 300m, saut en longueur debout, lancer du poids (2 kg), saut vertical 10-11 ans : 60m, 150m, 600m, saut en longueur avec élan (planche de 1 m), lancer du poids (2 kg), saut vertical 12-13 ans : 60m, 150m, 800m, saut en longueur avec élan (planche de 1 m), lancer du poids (3 kg), Saut en hauteur ciseaux

Les athlètes peuvent s’inscrire à 3 épreuves, mais PAS PLUS de 2 épreuves de terrain ou 2 épreuves de piste (2 épreuves de piste et 1 épreuve de terrain / 1 épreuve de piste et 2 épreuves de terrain).

Les crampons de toutes sortes ne sont pas permis pour les compétitions CSLR.

Les athlètes qui participeront au championnat provincial recevront un t-shirt.

Le championnat provincial aura lieu à Oromocto (BFC Gagetown), le 5 février 2017.

Les dates des compétitions régionales: 

Régionale Sud -Est:  Moncton (January 22nd)

Régional Saint Jean : TBD

Régional Kent:  St-Louis de Kent (25 Janary)

Chaleur Regional: TBD

Fredericton Régional : TBD

Régional Péninsule Acadienne: Caraquet 29 janvier

Régional Restigouche : Balmoral 28 Janvier 

Régional Fredericton : TBD

Régional Nord- Est: TBD

Régionale  Southern Valley : TBD 

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec Alex Holder, au 506 644-9960 ou à alex.holder@anb.ca.


14 Dec 2016 - Championnat intérieur Hershey 2017 Appel de candidatures (entraineurs et membres du personnel)

Athlétisme Nouveau-Brunswick est actuellement à la recherche de 4 entraineurs et de 2 membres du personnel pour participer au championnat intérieur Hershey 2017. Les athlètes s’y rendront ensemble en tant que membres de l’Équipe NB, mais y représenteront leur propre club.

 

Les entraineurs doivent pouvoir partir du Nouveau-Brunswick le vendredi 17 février et revenir tôt le lundi 20 février. Les frais des entraineurs seront payés, incluant le transport, l’hébergement, les frais d’inscription et les repas (selon le taux quotidien d’ANB). Puisqu’ANB est signataire de la Déclaration d’engagement envers le mouvement Entrainement responsable, les entraineurs doivent présenter le résultat valide de l’évaluation du dossier criminel en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables (effectué au cours des 3 dernières années, soit en 2015, 2016 ou 2017) et avoir suivi la formation Prendre des décisions éthiques du PNCE ou encore la formation en ligne de tout contexte avant le 5 février 2017.

 

Ces athlètes, entraineurs et membres du personnel feront de leur mieux pour représenter leur club respectif de la province. De plus, les entraineurs et membres du personnel doivent soutenir les athlètes de tous les clubs, peu importe leur club d’appartenance. Les entraineurs sélectionnés représenteront le Nouveau-Brunswick.

 

Les personnes intéressées doivent envoyer, à anb@anb.ca, d’ici le 3 janvier 2017, une lettre d’intérêt indiquant pourquoi elles sont qualifiées pour diriger un fantastique groupe d’athlètes et pourquoi elles souhaitent prendre part à cette activité.


12 Dec 2016 - Clinique d’officiel niveau 1 offert par Athlétisme Nouveau-Brunswick

Athlétisme Nouveau-Brunswick tiendra un atelier d'introduction pour toute personne intéressée à devenir un officiel. Cet atelier aura lieu au CEPS de l'Université de Moncton (salle 250) de 18 à 20 heures le vendredi 16 décembre. Les participants auront également la possibilité d’obtenir des crédits et de l’expérience le jour suivant lors de la Rencontre de la dernière chance  2016.

 

Cette clinique permettra aux participants d’apprendre sur les nombreux rôles d'un officiel dans le sport de l’athlétisme. Il n'y a aucun coût pour cette session.

 

Veuillez suivre ce lien pour vous inscrire: www.Trackiereg.com/Officials1

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec:

 

Gabriel LeBlanc

Tél. 506-855-5003 ou e-mail leblancgab@gmail.com


11 Dec 2016 - Données de compétition

Données de compétition                Par Jason Reindl

Puisque les athlètes pratiquent l’athlétisme pendant une longue période, ils seront sans doute amenés à prendre part à des compétitions organisées. Pendant ces compétitions, beaucoup de données sont mises à la disposition des athlètes et des entraineurs. En effet, les classements, résultats, temps, distances, hauteurs et points cumulés sont facilement disponibles et constituent une source principale de données qui aident les entraineurs et les athlètes à examiner et analyser la compétition. Ces données de compétition peuvent aussi être utiles pour encourager la motivation, déterminer si les écarts de performance sont améliorés et favoriser le processus d’apprentissage des athlètes. Toutefois, puisque le développement des athlètes et le processus d’entrainement peuvent se compliquer et se complexifier, on se demande souvent, avec raison, quelle information de compétition est la plus avantageuse et comment elle peut favoriser le processus de planification. Le présent article vise à souligner quelques sources d’information tout en notant que les données peuvent être trouvées et objectivement évaluées d’une variété d’autres sources.

Les données de compétition de premier niveau les plus avantageuses pour les nouveaux athlètes et les athlètes en développement (groupes d’âge bantam et midget) aux étapes Apprendre à s’entrainer et S’entrainer à s’entrainer du DLTA :

Date - Nom de la competition - Lieu - Epreuve - Classement - Performance - Vent et conditions meteo

 

Une grande quantité d’information peut facilement être trouvée dans les dossiers de résultats affichés en ligne et peut aider les athlètes et les entraineurs à voir si les performances s’améliorent et si les écarts de performance diminuent. Toutefois, cette information n’est pas mise en contexte. Quelle est l’histoire derrière les résultats de compétition et comment cela peut-il avoir un impact sur notre compréhension de ces résultats? Voici un exemple d’une progression des temps au 400m haies féminin en 2015 (ligne bleue) et 2016 (ligne rouge). Grâce à cette représentation visuelle des résultats, nous constatons que ses 2 meilleurs résultats (2015 et 2016) sont les 5es performances de l’année, et on observe une régression après.

Les données de compétition de deuxième niveau pour les athlètes ayant une meilleure compréhension de la compétition (groupes d’âge midget et jeunesse) aux étapes S’entrainer à s’entrainer et S’entrainer à la compétition du DLTA :

Date - Nom de la competition - Lieu - Epreuve - Classement - Performance - Vent et conditions meteo - Notes

 

L’ajout de la section « notes » peut permettre à l’entraineur et à l’athlète de fournir des renseignements détaillés entourant la performance, comme le meilleur résultat personnel, le record provincial, à quel moment de la journée l’épreuve a été disputée, les conditions météorologiques à ce moment-là, les facteurs situationnels (couloir 1 ou couloir 8; le type de fautes commises aux épreuves de saut horizontal ou de lancer; tout autre élément de réflexion).

En utilisant le graphique et les notes, on remarque que le meilleur résultat de 2015 a été obtenu une semaine après le championnat national junior lors d’une compétition de faible priorité alors que le meilleur résultat de 2016 a été obtenu au championnat national junior. Dans ce cas-ci, les données de 2015 ont aidé à planifier la saison 2016, notamment la date de départ et la longueur de la pointe avant le championnat national en 2016, ce qui a aidé l’athlète à atteindre son meilleur état de préparation pour l’épreuve la plus importante de l’année.

Les données de compétition de troisième niveau pour les athlètes de performance (groupes d’âge jeunesse, junior et sénior) aux étapes S’entrainer à la compétition et S’entrainer pour gagner du DLTA :

Date - Nom de la competition - Lieu - Epreuve - Q, V, S, F - Classement - Performance (incluant les vents) - Notes de l'entraineur - Notes de l'athlete

 

Les données de compétition de troisième niveau incluent le moment des résultatsobtenus(qualification, vagues, demi-finales, finales). Le but de la compétition est d’encourager la meilleure performance aux finales, car c’est là que le classement final est déterminé. Est-ce que c’est le cas? Sinon, pourquoi pas? La réflexion à ce stade se concentre sur les circonstances des performances et les lacunes qu’il faudra combler durant le processus de développement de l’athlète. Les lacunes proviennent-elles d’une faiblesse physique, mentale ou émotionnelle, ou encore d’une planification inefficace? Est-ce dû au fait qu’il y a eu une compétition secondaire juste avant les finales, que le vent s’est levé ou encore que l’athlète a commis plusieurs fautes? Est-ce que les objectifs ont été atteints (oui ou non)? Les performances qui semblent mauvaises initialement peuvent s’avérer être de belles performances lorsqu’elles sont analysées avec soin. Ces données doivent informer et sont impératives pour le processus d’apprentissage et de planification de l’entraineur et de l’athlète.

Les données de compétition de troisième niveau sont axées sur la réflexion plus approfondie et plus poussée de la part de l’entraineur et de l’athlète. De 12 à 36 heures après la compétition, lorsque l’athlète et l’entraineur réfléchissent à la performance, ils peuvent envoyer l’information pour être incluse dans le fichier; elle pourra ensuite être utilisée par l’entraineur pour orienter sa rencontre post-compétition. L’entraineur peut aussi explorer les résultats et les données avec l’athlète et tenir compte des deux points de vue. Que note-t-on par rapport aux circonstances menant à la compétition? Que s’est-il passé durant la compétition (on peut y inclure les facteurs environnementaux)? Que s’est-il passé après? Avait-on un plan de pré-compétition? Avait-on un plan de post-compétition? Que dire des éléments techniques, tactiques, physiques et psychologiques? Tous ces renseignements peuvent aider l’entraineur et l’athlète à se préparer en vue des prochaines compétitions, à déterminer et à analyser les lacunes afin d’améliorer l’efficacité des plans de développement et de compétition.

L’enregistrement des données de compétition et la réflexion qui l’accompagne aident l’entraineur et l’athlète. On obtient plus de clarté grâce aux commentaires et questions, ce qui permet à l’entraineur et à l’athlète de déterminer les mesures à prendre, de planifier et d’exécuter de manière plus précise et de comprendre ce qui est requis pour atteindre les objectifs de performance. En conclusion, les entraineurs et les athlètes sont encouragés à enregistrer les données de compétitions et à s’y pencher afin de favoriser les processus développementaux des athlètes. Dans un prochain article, nous nous pencherons sur la surveillance et l’enregistrement des données d’entrainement.

Cet article est le second d’un segment mensuel appelé Liens des entraineurs. Si vous souhaitez proposer des sujets pour ce segment mensuel ou si vous souhaitez écrire un article, veuillez communiquer avec Jason Reindl, directeur de la formation des entraineurs, à jasonreindl@me.com.


7 Dec 2016 - Camp des recrues RBC

Cette dernière année a été inspirante et passionnante pour nos athlètes de tous les niveaux – des clubs locaux aux Jeux olympiques et paralympiques. Nous sommes très fiers des talentueux athlètes de notre région et nous sommes fébriles pour l’avenir!

Le Centre canadien du sport de l’Atlantique nous a informés du retour d’une initiative au Canada atlantique qui pourrait avoir un impact positif majeur pour le développement du sport et des athlètes au Nouveau-Brunswick.

Les responsables du Camp des recrues RBC ont choisi Halifax encore cette année pour être l’un des sites hôtes pour l’Atlantique en juin. En vue de cette activité, le Centre canadien du sport de l’Atlantique accueillera les épreuves de qualification partout au Canada atlantique.

Le programme est conçu pour aider les dirigeants du sport à dénicher des athlètes âgés de 14 à 25 ans qui ont le potentiel de monter sur le podium. Les athlètes effectueront une série de séances d’entrainement mesurant la vitesse, la puissance, la force et l’endurance devant des entraineurs et officiels de l’organisation nationale de sport. Leurs résultats seront comparés aux standards afin d’aider à déterminer les athlètes qui démontrent une capacité pour le sport de haut calibre. En fonction des résultats obtenus aux épreuves de qualification régionales du Camp des recrues RBC, les athlètes pourraient être invités à participer à l’activité principale de l’Atlantique et devront alors passer des tests supplémentaires et une évaluation des habiletés en fonction de leur sport. Les athlètes sélectionnés pourraient ensuite être invités à participer au programme Prochaine Génération RBC d’une ONS en fonction du sport. Ce programme fournira le financement par l’intermédiaire de l’ONS sélectionnée afin de soutenir l’entrainement et le développement des athlètes pour l’atteinte de leur rêve olympique.

 

ANB veut s’assurer que tous les talentueux athlètes du Nouveau-Brunswick auront la chance de participer au Camp des recrues RBC et nous espérons que vous partagerez cette information avec vos athlètes âgés de 14 à 25 ans. Nous encourageons tous les athlètes admissibles à participer à cette formidable possibilité!

 

La prochaine activité de qualification au Nouveau-Brunswick aura lieu le 25 février à Saint John, NB

Jusqu’à 125 athlètes, qui atteindront certains standards aux épreuves de qualification régionales, pourront participer à la 2e étape du Camp des recrues RBC lors de l’activité principale de l'Atlantique, à Halifax, le samedi 10 juin 2017.

 

Les participants du Camp des recrues RBC pourraient être mis sur la sellette et présentés sur le réseau CBC/Radio-Canada et le site Web du Camp des recrues RBC.

Vous recevrez sous peu plus d’information (heures et lieux) concernant les activités suivantes qui se dérouleront au Canada atlantique!

·         Sydney (N.-É.)              Samedi 7 janvier 2017

·         Saint John (N.-B.)        Samedi 25 février 2017

·         Antigonish (N.-É.)        Samedi 25 mars 2017

·         Fredericton (N.-B.)      Dimanche 26 mars 2017

·         Halifax (N.-É.)             Samedi 1er avril/dimanche 2 avril 2017

Pour en savoir plus, visitez http://www.cbc.ca/olympics/trainingground/#the_program.

2020-02-24 - Stephanie Doiron quittera ses fonctions de directrice générale d'Athlétisme Nouveau-Brunswick et de CourseNB le 6 mars 2020
2020-02-20 - Appel d'entraîneur pour Équipe NB pour la Légion
2020-02-13 - Mise à jour de la politique 6: Inscription des membres
2020-02-12 - Horaire de plein air 2020
2020-02-10 - Un message du Conseil des athlètes d'AC

 News by Month
February 2020 January 2020 December 2019
November 2019 October 2019 September 2019
August 2019 July 2019 June 2019
May 2019 April 2019 March 2019
February 2019 January 2019 December 2018
November 2018 October 2018 September 2018
August 2018 July 2018 June 2018
May 2018 April 2018 March 2018
February 2018 January 2018 December 2017
November 2017 October 2017 September 2017
August 2017 July 2017 June 2017
May 2017 April 2017 March 2017
February 2017 January 2017 December 2016
November 2016 October 2016 September 2016
August 2016 July 2016 June 2016
May 2016 April 2016 March 2016
February 2016 January 2016 December 2015
November 2015 October 2015 September 2015
August 2015 July 2015 June 2015
May 2015 April 2015 March 2015
February 2015 January 2015 December 2014
November 2014 October 2014 September 2014
August 2014 July 2014 June 2014
May 2014 April 2014 March 2014
February 2014 January 2014 December 2013
November 2013 October 2013 September 2013
August 2013 July 2013 June 2013
May 2013 April 2013 March 2013
February 2013 January 2013 December 2012
November 2012 October 2012 September 2012
August 2012 July 2012 June 2012
May 2012 April 2012 March 2012
February 2012 January 2012 December 2011
November 2011 October 2011 September 2011
August 2011 July 2011 June 2011
May 2011 April 2011 March 2011
February 2011 January 2011 December 2010
November 2010 October 2010 September 2010
August 2010 July 2010 June 2010
May 2010 April 2010 March 2010
February 2010 January 2010 December 2009
November 2009 October 2009 September 2009
August 2009 July 2009 June 2009
May 2009 April 2009 March 2009
February 2009 January 2009 December 2008
October 2008 August 2008 July 2008
June 2008 May 2008 April 2008
March 2008 February 2008 January 2008
December 2007 November 2007 October 2007
August 2007 July 2007 June 2007
May 2007 April 2007 March 2007
February 2007 January 2007 December 2006
November 2006 October 2006 August 2006
July 2006 June 2006 May 2006
April 2006 March 2006 February 2006
January 2006 December 2005 November 2005
October 2005 September 2005 August 2005
July 2005 June 2005 May 2005
March 2005 February 2005 January 2005