EN
post-it-member post-it-club-finder post-it-coaching post-it-donate
 Dernière nouvelle  Recent News Headlines

30 Aug 2017 - Naomie Maltais – cultiver la concentration

Naomie Maltais est une athlète très concentrée. En tant qu’étudiante en médecine qui vient de revenir des Jeux de la francophonie, elle équilibre ses études à temps plein et son entrainement au lancer du marteau de haut niveau. La clé pour tout faire, dit-elle, est dans l’attitude mentale.

 

Même si elle s’est qualifiée pour faire partie de l’équipe des Jeux de la francophonie de cette année, Naomie n’a pas commencé à s’entrainer sérieusement en athlétisme avant l’université. À l’école secondaire, elle se tenait occupée en jouant à pratiquement tous les sports : hockey, soccer, volleyball, etc. Elle s’intéressait aussi au sport individuel qu’est l’athlétisme, mais la petite localité rurale où elle a grandi, Val d’Amour, n’avait pas les installations pour ce sport.

 

Pour remédier au problème, ses parents lui ont acheté un disque et un marteau. En 10e année, elle s'entrainait à lancer dans la cour gazonnée de la maison familiale.

 

Peu gênée par son manque d’entrainement, elle s’est qualifiée pour représenter le Nouveau-Brunswick aux Jeux d’été du Canada 2013, avec à peine quelques semaines d’entrainement dans ce sport. « Il n’y avait pas de club, pas d’entraineur et personne pour m’entrainer quand j’étais jeune », dit-elle. Finalement, quand elle a fréquenté l’Université de Moncton, les membres du personnel d’entrainement, compétents, lui ont élaboré un programme d’entrainement et elle a pu se concentrer pour s’améliorer au lancer du marteau.

 

« C’était fantastique pour moi qui n’avais pas d’entraineur d’avoir enfin un programme, dit-elle. Mais je n’étais pas habituée à m’entrainer tous les jours; j’étais habituée à faire du sport tous les jours. » Son expérience sportive lui a appris à travailler fort. Toutefois, les exigences de la compétition ont demandé un peu d’ajustement.

 

En athlétisme, les épreuves de terrains sont intéressantes à amadouer. Elles ne sont pas comme les épreuves de course, où les athlètes ont un seul effort à gérer. Les athlètes des épreuves de terrain doivent lancer ou sauter leurs 3 premiers essais de 6 et, avant de recommencer, ils doivent attendre que tous les athlètes aient terminé la première ronde avant de continuer à concourir.

 

Ce format de compétition laisse beaucoup de place à la distraction. Par conséquent, l’un des aspects les plus importants si on veut être un athlète solide c’est d’apprendre à gérer son énergie et son attention. Que ce soit les nerfs ou le doute, les athlètes des épreuves de terrain ont plus de temps qu’il n’en faut pour se perdre dans leurs pensées.

 

Même si elle a toujours su se concentrer pour atteindre ses objectifs à long terme – elle est étudiante en médecine après tout – pour ses deux premières années en tant que lanceuse de marteau de compétition, Naomie avait de mal à s’adapter à ce genre de concentration.

 

« Je devenais stressée en regardant les autres athlètes concourir, dit-elle. Je pensais trop et je finissais par lancer dans le filet. Je devais apprendre à me concentrer sur mes propres résultats, à me dépasser moi-même. Lancer m’a enseigné à faire le vide dans ma tête. Après le lancer, il faut tout de suite penser à ce qu’on vient de faire; il faut l’absorber. Maintenant, je fais ça quelques minutes. Puis je passe à autre chose. Je pense au prochain lancer et je ne pense pas à tout ce qui se passe autour de moi. »

 

Naomie a quelques mots clés et quelques routines pour l’aider dans ce processus.

 

Le défi mental du sport, par contre, ne s’arrête pas là. À l’été 2016, elle a atteint les standards de qualification, mais il y avait un nombre limité de places au sein de l’équipe. Les places au sein de l’Équipe Canada-Nouveau-Brunswick seraient attribuées par un système de classement où tous les athlètes seraient considérés en fonction du pourcentage de leurs résultats loin des standards déterminés. Bref, Naomie savait que même si elle avant atteint les standards, elle ne serait peut-être pas nommée au sein de l’équipe.

 

Pour empirer les choses, la plupart des athlètes avaient jusqu’au mois d’avril pour se qualifier. Or, le lancer du marteau est une épreuve d’athlétisme extérieur uniquement. Pour se qualifier, elle devait miser sur les résultats obtenus l’année précédente.

 

D’aout à avril, Naomie regardait régulièrement les résultats, sachant qu’elle ne pouvait plus faire grand-chose. Si quelqu’un faisait mieux qu’elle, elle pouvait perdre sa place au sein de l’équipe. « J’ai dû apprendre à ne pas penser à ça, dit-elle. J’avais fait de mon mieux et je n’avais plus qu’à attendre. J’ai fait beaucoup de sacrifices pour être ici. Je vais à mes cours et je m’entraine. C’est à peu près tout. »

 

Au bout du compte, ses résultats étaient suffisants pour lui garantir une place au sein de l'équipe des Jeux.

 

Arrivée à Abidjan, lorsqu’elle s’est levée pour concourir contre certains des meilleurs athlètes du monde, son mantra était le même.

 

« Aux Jeux, j’ai aimé mon expérience. Un nouvel endroit. Tout ce monde. Mais quand est venu le temps de concourir, je me concentrais uniquement sur mes lancers, sur ce que je m’apprêtais à faire, un élément à la fois. »

 

Naomie a terminé en 10e place aux Jeux, avec une distance de 42,56 m.


28 Aug 2017 - MacPherson termine 10e

Sarah MacPherson a atteint la 10e position au Championnat Universiade d’été en athlétisme (FISU) à Taipei, Taiwan. Représentant le Canada, l’athlète de Fredericton, Nouveau-Brunswick, réalisa une marque de 4:22.77 au 1500 mètres. Son chrono occupe à peine quatre secondes de retard du chrono gagnant de 4:19.18, réalisé par Amela Terzic, de la Serbie. MacPherson est une ancienne de l’Université Tulsa, à Oklahoma, qui s’entraîne maintenant avec le WestHub d’Athlétisme Canada. Vous pouvez suivre ses aventures en athlétisme tout avec ceux de Grace Annear sur leur blogue: http://tasg.ca

 

Félicitations, Sarah!


27 Aug 2017 - Alex Witmer - envie de voyager, salle de résonance et retours

Mots par:  Grace Annear

Deux choses ont toujours attiré Alex Witmer au sport : l’amour des voyages et la concentration intense nécessaire au sport de haute performance. En 2011, il a été médaillé d’argent au saut en hauteur du Championnat canadien d’athlétisme sénior, mais peu après ce fait saillant de sa carrière, la vie l’a mené vers d’autres sentiers. Toutefois, après 5 ans loin du sport, les gens qui l’aiment l’ont ramené au sport.

 

Natif de Kitchener, Alex a remporté le très prestigieux titre de l’OFSAA en 12e année et s’est qualifié pour faire partie de l’équipe d’athlétisme junior des Jeux panaméricains, tenus à Sau Paulo, au Brésil. Quand le moment est venu de choisir une université, il a jeté un coup d'œil sur une carte du monde, tenté de s’établir ailleurs.

 

« Je voulais voir le monde, raconte-t-il. Je prenais mes études et ma carrière en athlétisme au sérieux, mais j’avais cette énorme envie de voyager. »

 

Au bout du compte, le sport universitaire lui a permis de combiner les trois.

 

Étudiant studieux, Alex est passé de l’University of Western Ontario à l’University of Toronto, à la recherche d’un diplôme utile et compétitif. Bien qu’ayant subi de nombreuses blessures – tendinopathie patellaire chronique de son genou droit et fissure osseuse du tibia (qui ne l’a pas empêché de participer au championnat SIC) – il a représenté le Canada au Championnat universitaire mondial 2011, connu en tant que championnat FISU, en Chine. Après la compétition, ses amis et lui ont repoussé leur retour, ont pris leur sac à dos et sont allés explorer.

 

En 2012, il s’est concentré en compétition intérieure, mais il était si épuisé qu’il a fini par dire à son entraineur qu’il avait besoin d’une pause. La pause s’est transformée en retraite du sport.

 

« J’achevais l’école et je m’inquiétais d’avoir un diplôme et de ne pas avoir de revenus. Mon esprit n’était plus à l’athlétisme et quand il s'agissait de la compétition SIC ou de l’athlétisme élite, mon cœur n’y était plus. »

 

Alex s’est plongé dans le travail, la vie sociale et tout ce qui vient après l’obtention du diplôme. Son diplôme en science cognitive n’offrait pas beaucoup de perspectives d’emploi, alors il s’est dirigé en vente aux entreprises, et il aimait ça. Il a rencontré une fille de la Côte-Est et, lorsqu’un poste s’est présenté à Moncton, ils ont décidé de déménager dans les Maritimes. Pendant 4 ans, il ne se considérait plus un athlète.

 

Puis, à exactement 1 an des JDLF, l’ami d’Alex, celui de l'excursion en sac à dos en Chine, lui a envoyé un message sur Facebook. Il disait que les Jeux auraient lieu en Côte d’Ivoire et suggérait qu’ils commencent tous les deux à s’entrainer pour se qualifier pour faire partie de l’équipe.

 

Alex s’est entrainé en septembre et octobre. En décembre, il a sauté 2,10 m. Au cas où vous vous le demanderiez, ce n’est que 9 cm de moins que son meilleur saut personnel, établi au Championnat canadien d’athlétisme 2011. Il s’est aussi qualifié pour les Jeux franco.

 

Dans son entrevue, Alex hésitait à parler de sa décision de revenir au sport. Il a parlé de blessures et de retraite. Il a parlé des sacrifices qu’il a faits à l’université, de peut-être s’être trop poussé. Il a donné l’impression que l’athlétisme d’élite est une situation commerciale qu’il a abandonnée puis repris.

 

Mais personne ne revient à l’athlétisme si rien ne les y attire.

 

Plus je posais des questions, plus Alex parlait. Plus Alex parlait, plus la cadence s'accélérait et plus sa voie changeait.

 

« Avec l’athlétisme, dit-il, tu es dans ta propre salle de résonance. Personne ne te parle. Tu regardes fixement le bar, complètement seul, sachant que tu as un temps limité pour réaliser tout ce que tu peux. » Son ton s’alourdit et ses paroles se bousculent. « Toute la responsabilité tombe sur tes épaules. »

 

« Mais je ne peux pas atteindre des résultats de haut niveau chaque fois. Certains athlètes, comme les coureurs, peuvent donner le meilleur d’eux dans un entrainement. Même quand j’étais plus jeune, je n’arrivais jamais à franchir les barres placées à une certaine hauteur pendant les séances d'entrainement. Au lieu de ça, je faisais de la musculation ou du travail technique. Puis, en compétition, je me dépassais. Le sport de haut calibre nous pousse plus mentalement que tout ce que je connais. »

 

À ce stade, c’était impossible de m’interposer ou de cesser de l’écouter.

 

« Le besoin de me dépasser me forçait à me concentrer comme jamais. On ne voit pas souvent ce genre de concentration ailleurs. Certaines personnes disent que cet état second, quand tu es si concentré que tu perds les notions d’espace et de temps, est quelque chose qui t’arrive. Mais quand tu es athlète de haut niveau, tu apprends à atteindre cet état sur commande. C’est probablement l’une des meilleures choses à propos du sport à mon avis. »

 

« À ces Jeux, j’ai testé mon corps pour voir ce qu’il pouvait faire après un si long congé. Je n’étais pas mécontent de mes résultats et c’était bien de réaliser que j’avais encore à peu près tout ce qu’il fallait. » Alex a fini en 5e place, avec un saut de 2,08 m.

 

« Et bien sûr, dit-il, l’expérience était incroyable. Je pouvais aller en Afrique de l’Ouest et voir un coin de monde que je n’aurais jamais visité autrement. C’était fantastique d’y aller en tant que membre de l’Équipe NB! »


21 Aug 2017 - Les nouveaux champions de la ligue d'Athlétisme des Maritimes

La 3ème édition Ligue D'athlétisme des Maritimes de piste maritime a terminé cette année en Nouvelle-Écosse alors que Stellarton a accueilli les championnats de l'Atlantique. Cette année, il y avait un total de 9 événements qui ont servi de concours admissibles pour la série. Les scores des athlètes sont la somme des trois meilleures performances qu'ils ont au cours des rencontres éligibles.
 

La compétition a été dure tout au long de cette année, tout le monde rivalisant avec les meilleurs classements et les prix en argent. Sur le côté masculin, le vainqueur était Tyrell Marin avec un total de 251.73 points. Il a commencé sa première rencontre éligible à Saint John face à de lourds vents défensifs, mais à travers une première place dans les 100 m et 200 m. Aux Jeux de la côte Est, Tyrell a de nouveau trouvé un succès avec un temps vent-légal de 10,87s dans les 100 m prélim et l'a suivi avec un temps de vent illégal de 10,70 s. Pour la compétition finale à Atlantics, Marin est venu avec une 1ère place au 100 m avec un temps de 11.16s.
 

La Véronique Omalosanga de Moncton était la gagnante du côté féminin. Elle a ouvrit sa saison en mai à Moncton et n'a jamais regardé en arrière. Aux Jeux de la côte Est, elle a couru 12,31 dans la qualification de 100 m, et est revenue avec une finale de 12,26. Mettre sa première place aux Jeux et ici.

 

Ben Brown, de la Nouvelle-Écosse, est le gagnant du côté du para. Brown a concouru dans une variété de distances de course en fauteuil roulant, à venir avec la victoire à chaque fois. Lors des essais de la Nouvelle-Écosse du Canada sur les jeux et la légion, il a participé aux sprints 100m, 200m et 400m avec des temps de 17.01s, 30.24s et 58.81s respectivement. Brown a légèrement amélioré ses 200m avec un temps de 30.13s chez ANS Outdoor Track & Field Provinciaux. La Maritime Track League a conclu pour Brown avec un sprint de 59.90s 400m et un temps de 30.27s dans les 200m - 2 secondes de plus que la concurrence.

 

"Une autre année réussie pour la Ligue D’athlétisme des Maritimes et nos athlètes du Nouveau-Brunswick", a déclaré le Directeur exécutif d'ANB, Gabriel LeBlanc. «C'est génial de voir tant d'athlètes du Nouveau-Brunswick dans les 10 meilleurs classements et nous espérons que cette initiative et ce partenariat avec la Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard pourraient continuer de croître afin de profiter de notre sport et de tous nos athlètes» a ajouté LeBlanc.
 

Les prix de cette année pour les meilleurs athlètes sont: 1er place (850 $); 2e (500 $); 3ème (350 $).

 

Classement complet de 2017:
 

POUR DES HOMMES

1. Tyrell Marin 251.73pts

2. Brady Graves 238.38pts

3. Joshua Lunda 226.26pts
 

AUX FEMMES

1. Veronique Omalosanga 241.97pts

2. Tess McDonald 240.48pts

3. Jane Hergett 234.59pts

 

PARA

1. Ben Brown 238.98pts

2. James Brace 180.94pts

 

Pour le classement top 10 visitez le www.maritimetrackleague.ca 


21 Aug 2017 - Lalonde et MacPherson prêtes à concourir à Taiwan

Le 19 aout marque le début de la compétition de 12 jours connue comme étant les Universiades d’été 2017 de la Fédération internationale du sport universitaire (FISU). Cette année, la FISU offrira sa 29e édition des Universiades d’été, et Taipei, à Taiwan, a l’honneur d’être la ville hôte de cette compétition.

Cette compétition de la FISU a pris de l’ampleur, attirant de plus en plus d’athlètes d’une année à l’autre. La partie athlétisme de la compétition attire un large contingent de participants, soit plus de 1000 athlètes concourant à 50 épreuves, faisant de l’athlétisme le sport individuel le plus fortement représenté des Universiades d’été.

Cette année, Athlétisme Nouveau-Brunswick sera bien représenté par deux excellents athlètes et notre ancien entraineur de haute performance et nouvel entraineur en chef de l’Université de la Saskatchewan, Jason Reindl. D’abord au 3000 m steeplechase, Geneviève Lalonde de Moncton visa la 1re place, après une incroyable course à Londres, en Angleterre, au championnat mondial d’athlétisme de l’AIFA. Lalonde vient de se mesurer à quelques-uns des meilleurs athlètes du monde et elle a battu son record national avec un temps de 9:29.99, faisant d’elle la première athlète féminine canadienne en haies à être passé sous la marque des 9 min. 30 sec.

Sarah MacPherson, spécialiste du 1500 m, de Fredericton participera également aux Universiades d’été. MacPherson a récemment participé au Vancouver Harry Jerome Track Classic, où elle a battu le record provincial NB au 1500 m avec un temps de 4:09.90 – un nouveau meilleur temps personnel. Elle continuera dans sa lancée et tâchera d’obtenir une place sur le podium dans cette compétition qui l’opposera aux meilleures athlètes universitaires du monde.

« Chaque fois que des athlètes du Nouveau-Brunswick sont nommés au sein d’une équipe nationale en vue d’une compétition internationale, je suis impressionné, déclare Gabriel LeBlanc, directeur général d’ANB. Ça montre qu’il y a des athlètes talentueux dans notre province qui inspirent la prochaine génération d’athlètes du sport de l’athlétisme », ajoute-t-il.

Geneviève sera de la finale du 3000m Stepple le 26 aout, dès 9 h, heure de l’Atlantique.

Sarah sera de la vague d’athlètes qui prendront le départ le 26 aout à 1 h 40, heure de l’Atlantique, et les finales auront lieu le 28 aout, dès 10 h 15, heure de l’Atlantique.

Pour regarder en direct certaines épreuves (ou toutes!), allez à http://www.livefisu.tv/.


16 Aug 2017 - Prix de Mérite d'Athlétisme Nouveau-Brunswick 2016: Nomination ouverte

Athlétisme Nouveau Brunswick est heureux de  vous annoncer  que la période de nomination  est maintenant ouverte pour les prix ANB. S'il vous plaîtassurez vous de  recommander des athlètes / entraîneurs / responsables / bénévoles pour leurs réalisations et  leurs  performances tout au long de l'année. La date limite  à soumettre une candidature est le 17 septembre 2017.


Voici la liste des prix:

Athlétisme
Athlète masculin benjamin de l'année / Athlète féminine benjamine de l'année
Athlète masculin Cadet de l'année / Athlète féminine cadette de l'année

Athlète masculin Jeunesse de l'année / Athlète féminine Jeunesse  de l'année
Athlète masculin junior de l'année athlète junior / féminine de l'année
Athlète senior masculin de l'année / athlète senior féminine de l'année

Entraîneur de l'année

Athlète vétéran de l'année

Athlète para de l'année

Officiel de l'année

Bénévole de l'année

Équipe de l'année


Cross Country (saison 2016)
Athlète masculin de moins de 18 ans de l'année /  Athlète féminine de moins de 18 ans de l'année
Athlète masculin de plus de 18 et plus de l'année / athlète féminine de plus de 18 et de l'année

 

La présentation des prix aura lieu pendant le banquet  de fin d’année d’Athlétisme NB en novembre à Oromocto.

Le formulaire de nomination doit être remplit en ligne ici: http://anb.ca/AwardNomination.php?lang=fr  


16 Aug 2017 - Lalonde 13e - abaisse son propre record national!

Encore un fois, Geneviève Lalonde a amélioré son record personnel sur 3000 mètres Steeplechase et encore un fois, il s’agit du record Sénior Canadien ! Cette fois, elle réalisa une telle prestation sur la scène internationale au Championnat mondial d’athlétisme à Londres. L’athlète de Moncton, Nouveau Brunswick a terminé 13e parmi un peloton très élevé. Effectivement, l’annonceur du championnat, Steve Ovett a décrit le champ de finalistes comme la ‘‘cohorte la plus rapide et accomplie sur 3000 mètres Steeplechase dans l’histoire de ces championnats du monde.’‘ Parmi les athlètes en finale, il y avait une championne olympique, trois championnes du monde Junior et deux championnes mondiales. Malgré le calibre de compétition, cette course représente le meilleur placement de Geneviève en compétition internationale.

 

De plus, son chrono de 9 :29.99 fait d’elle la première athlète féminine à avoir couru sous les 9 minutes 30 secondes au 3000 mètres Steeplechase. Ce chrono éclipsa son ancien record personnel de 9 :30.24, établi à Rio en 2016. Encore une fois, Geneviève dût travailler fort pour ne pas perdre contact avec les meneuses, après une chute lors du premier kilomètre la fit tomber en arrière avec quelques autres coureuses. En avant, ce sont les Américaines Emma Coburn et Courtney Frierichs qui ont remporté l’or et l’argent. Hyvin Kiyeng Jepkemoi, du Kenya, a obtenu la médaille de bronze.

 

Félicitations Geneviève ! Encore une fois, tu as rendu honneur au Nouveau Brunswick et au Canada !


15 Aug 2017 - Athlètes Vétérans du NB se démarquent

Tandis que Geneviève Lalonde attirait l’attention de la plupart de nos partisans, quatre de nos meilleurs athlètes vétérans se sont demarqués au championnat Canadien Vétérans, à Toronto en fin de semaine. Le Nouveau-Brunswick était bien représenté dans les épreuves des lancers et du saut en hauteur. Voici les excellentes performances de nos athlètes vétérans.

 

Pour débuter, Paul Gautier (M50-59) a volé la vedette grâce a d’excellentes prestations aux lancers. Il remporta les médailles d’or pour sa classification d’âge aux lancers du poids et du disque, ayant attaint des distances de 13.26 mètres et 40.39 mètres, respectivement. Gautier a gagné une troisième médaille d’or au penthatlon de lancers grâce a un pointage final de 13.26 mètres. De plus, il ajouta une medaille d’argent et deux médailles de bronze (les trois sont or comme Canadien) à son portfolio. Son lancer du marteau (interieur) était bon pour 16.54 mètres et le 2e rang. Finalement, il a atteint les distances de 41.59 mètres et 40.93 mètres au lancers du marteau et javelot, respectivement. Les lances aux Javlot et Marteau (interieur) sont aussi des nouveau record provincial!

 

Tracy Dunn (F45-49) était la meilleure Canadienne au lancer du marteau pour son groupe d’âge, ayant lancé pour 19.65 mètres. Ce jet lui mérita la 2e position au total. Elle a aussi remporté la médaille de bronze au saut en hauteur (argent comme Canadienne), grâce à un saut de 0.95 mètres. Dunn amassa sa troisieme médaille de la fin de semaine cet fois en bronze au lancer du disque, avec un lancer de 17.04 mètres (Or comme Canadienne). Au lancer du javelot, son tir de 13.75 mètres lui gagna la 6e position (Argent comme Canadienne). 

 

Sharon Peabody (W50-59) a manqué le podium de justesse, ayant terminé en 4e position parmi sa classification à trois reprises. Elle a atteint une distance de 6.11 mètres au lancer du marteau (interieur) (Or comme Canadienne), elle a sauté pour 1.0 mètres au saut en hauteur (Bronze comme Canadienne) et lança la disque pour 15.40 mètres (Argent comme Canadienne).

 

Finallement, Adrienne Cameron (W65-69) s’est aussi meritée une 3e position au saut en hauteur, grâce a un saut de 0.9 mètres. Ensuite, elle a termine en 6e position au lancer du marteau (intérieur) (4ieme comme Canadienne), avec un jet de 6.33 mètres. Son lancer du javelot était bon pour 12.76 mètres et la 7e position (5ieme comme Canadienne). Finallement, Cameron se ramassa les 9e (6ieme comme Canadienne) et 11e (7ieme comme Canadienne) positions aux lancers du disque et du marteau, grâce à des tirs de 12.73 et 15.13 mètres, respectivement.

Paul Gautier a aussi competitioner au championnat Ontario Vétérans ou il a eu 5 autre medaille d'or en Lancer du poids (15.56m), lancer du disque (42.50m), lancer du marteau (50.58m), Javelot (45.88m) et marteau (interieur) (16.44m). Son lance de 50.58m au lancer du marteau est aussi in nouveau record provincial!

 

Félicitations à nos quatres athlètes vétérans! Vous continuez de représenter ANB avec brio!


14 Aug 2017 - Strong Performances from Team NB at Legions

En fin de semaine à Brandon au Manitoba, 42 athlètes du Nouveau Brunswick des catégories cadet (14-15 ans) et juvénile (16-17 ans) se sont mesurés aux meilleurs du pays au championnat national de la Légion Royale Canadienne. Notre équipe s’est bien démarquée, ayant remporté une médaille et cassé six records provinciaux. De plus, beaucoup de nos athlètes ont terminé parmi les huit meilleurs concurrents et de nombreux coureurs, lanceurs et sauteurs Néo-Brunswickois ont atteint des records personnels.

Erin Vringer, de Saint Jean a couru avec brio. Son chrono de 6:29.51 au 2000m cadet lui mérita la 2e position et la médaille d’argent. De plus, cette marque représente un nouveau record provincial.

Shelby MacIsaac de Riverview a rate le podium de justesse au 100 mètres et au 200 mètres. Ses chronos de 12.41 secondes et 25.53 secondes lui donna la 4e position à deux reprises. MacIsaac démontra sa polyvalence en prenant aussi part au saut en hauteur. Son saut de 1.50 mètres était bon pour la 7e position.

Lexie Shannon, de Fredericton a aussi amassé une 4e position, cette fois au saut en hauteur. Son saut de 11.56 mètres devance son record personnel par 0.13m.

Craig Thorne de Quispamsis a terminé 5e au 110 mètres haies avec un chrono de 14.73 secondes. Plus encore, le chrono de Thorne en ronde préliminaire, 14.58 secondes, représente une nouveau record provincial. Pour la deuxième année de suite, il fracasse son propre record à ce championnat. Pas encore satisfait, Thorne établit aussi un nouveau record provincial au 400 mètres haies, grâce à un chrono de 55.92 secondes. Il a terminé en 8e position.

Sophie Black de Dieppe a aussi contribué à la pluie de records. Son pointage de 4231 au heptathlon juvénile représente un nouvelle marque provinciale.

Du côté des relais, le Nouveau-Brunswick s’est bien débrouillé.

L’équipe juvénile féminine du 4x100 mètres a terminé 5e, avec un chrono de 49.13 – un autre record provincial. L’équipe comprennait Marie-Pier Cloutier de Saint Jean, Abigail Davidson de Fredericton, Caroline Gagnon et Joelle Leger, toutes deux de Dieppe.

L’équipe juvénile masculine du 4x100 mètres a terminé 6e en 44.07 secondes. Cette nouvelle marque provinciale a été établie par Jordan Henri et Mickyle Welsh d’ASEA et Kenneth McGovern et Craig Thorne, de SJTC.

Finalement, l’équipe cadette compose de Erin Vringer, MacKenzie Hall, Carly Jacobson et Haley MacFarlane termina 5e au 1600 mètres medley avec un chrono de 4:24.14. Du côté de garçons cadets, équipe NB termina 4e avec un chrono de 4 :06.64. Les auteurs de ce chrono étaient Owen Enstrom, Jeremy Michaud, Tristan Morneault et François Richard. Cette cohorte de coureurs ont aussi terminé 6e au 4x100 mètres.

L’entraîneur chef d’Équipe NB, Peter Stuart, avait ces mots à dire: “Je suis très fier de cette jeune équipe pour avoir atteint plus de 20 records personnels dans des conditions chaudes. Les prochaines années marquent une époque excitante.’’


10 Aug 2017 - Équipe NB est en route pour le Championnat de la Légion Royale Canadienne

 

 

 

 

 

Encore cette année, nos meilleurs athlètes de catégories cadet et jeunesse se mesureront aux meilleurs athlètes du pays au Championnat de la Légion Royale Canadienne du 11 au 13 août, à Brandon, au Manitoba.

 

42 athlètes entre les âges de 14 et 17 ans auront l’occasion de représenter notre province du mieux qu’ils le peuvent. Quelques athlètes de notre équipe sont attendus de se démarquer.

 

Jordan Henri de Moncton est couramment classé 5e au 100 mètres jeunesse. Le coureur d’ASEA est le détenteur des records cadets et jeunesse du Nouveau-Brunswick sur 200 mètres. Il sera aussi en compétition sur cette distance. Ses records personnels de 11.02 et 22.05 donneront du fil à retordre à ses adversaires.

 

Aussi de Moncton, Shelby MacIsaac se vera occupée en fin de semaine. La jeune détentrice de quatre records du Nouveau -runswick, la Cadette s’essaiera au 100 mètres et au 200 mètres. Ses chronos sur ces distances la classe 8e et 5e en entrant en compétition, respectivement. MacIsaac va aussi participer au saut en hauteur.

 

Lexie Shannon de Fredericton portera le vert et rouge au triple saut jeunesse. Son saut de 11.43 mètres realisé cette année la positionne 4e au classement préliminaire. Elle sera en compétition pour une médaille.

 

Aussi de Fredericton, Danielle Keefe va se mesurer aux meilleures coureuses cadettes sur 1200 mètres. Son chrono de 3:48.43 la positionne 5e au classement préliminaire. Keefe se présentera aussi au départ du 2000 mètres.

 

Elle sera accompagnée de Erin Vringer. La jeune coureuse de Saint-Jean a réalisé un chrono de 6:38.53. Elle cherchera à remporter une médaille.

 

Finalement, Chraig Thorne de Quispamsis, le détenteur du record Jeunesse du Nouveau Brunswick sur 110 mètres avec haies, est 5e au classement préliminaire. Son meilleur chrono est de 14.76 secondes.

 

“Notre édition 2017 est jeune et représente une année de rebâtissement pour équipe NB. Par contre, plusieurs de nos athlètes sont performants et sont prêts à se mesurer à n’importe qui, peu importe leur rang au classement préliminaire,’’ dit Gabriel LeBlanc, directeur technique d’ANB. “De plus, nous aimerions remercier la Légion Royale Canadienne pour leur support continu, ainsi que pour l’occasion qu’ils offrent à nos athlètes à chaque année.’’

 

 


8 Aug 2017 - Lalonde se présente à Londres

Le 9 août, à 19 :05 pm UTC (15 :05pm ATL), Geneviève Lalonde va se mesurer aux meilleures coureuses sur 3000 mètres steeplechase sur la planète au championnat mondial d’athlétisme IAAF, à Londres. Lalonde court dans la deuxième de trois vagues et son record personnel de 9 :30.24 la classe 24e dans un champ de 42 coureuses. Pour obtenir un laisser-passer en finale, elle doit terminer parmi les trois premières athlètes de sa vague. Geneviève peut aussi se tailler une place en finale en postant un chrono la plaçant parmi les six prochaines athlètes au total des trois vagues.

 

La coureuse de Moncton, Nouveau-Brunswick participe à ses deuxièmes jeux mondiaux, ayant terminé 6e dans sa vague en 2015. Elle n’avança pas en finale. Cette fois, Geneviève se présente avec un record personnel plus rapide, ainsi qu’avec de l’expérience olympique. Bonne chance, Geneviève !

 


5 Aug 2017 - Jeux du Canada - La conclusion

Par: Alex Cyr

La compétition d’athlétisme aux Jeux du Canada tire à sa fin. Nos athlètes se sont encore un fois démarqués lors du quatrième et dernier jour de compétition et prouvent que le Nouveau Brunswick sait faire compétition aux plus grandes provinces. Voici les excellents résultats de nos athlètes.

 

Veronica Coombes ajouta une troisième médaille d’or à sa collection en gagnant le 200 mètres pour athlètes en fauteuil roulant avec un chrono de 38.49 secondes. Du côté masculin, Jacob Leblanc fit arrêter le chronomètre après 30.69 secondes, bon pour la 5e position.

 

Au 200 mètres, Braden Harrison a terminé en 5e position dans la finale B et 13e au classement final, grâce à un chrono de 22.73 secondes. Du côté feminine, les sprinteuses, Véronique Omalosanga et Samantha Taylor ont clâmé les 3e et 4e positions, ayant atteint des chronos de 25.18 et 25.36, respectivement.

 

Au 200 mètres Olympiques Spéciaux, Jean-François Basque a terminé en 7e position en finale B avec un chrono de 30.39 secondes.

 

La finale B du 800 mètres inclut une bataille entre Nick MacMackin et Andrew Leblanc. MacMackin devança Leblanc par 0.01 secondes et posta un chrono de 1:54.00. Les coéquipiers ont terminé en 10e et 11e position. Chez les dames, MacKenzie Hall mérita la 14e position, grâce à un chrono de 2:19.98.

 

 

Clint Steeves et Timothy Brennan ont clâmé les 2e et 3e positions dans la finale B du 110 mètres haies. Steeves était auteur d’un chrono de 15.21 secondes, tandis que Brennan fit arrêter le chronometer après 16.21 secondes.

 

Au 110 mètres haies, Caroline Gagnon a terminé en 11e position avec un chrono de 16.00 secondes.

 

Le duo d’Allain Doucet et Jean-Luc Bastarache sautèrent haut au saut à la perche. Doucet mérita la 7e position grâce à un saut de 4.10 mètres. Bastarache, qui a sauté pour 3.95 mètres, dût se contenter de la 9e position

 

Au lancer du poids para-athlétisme, Christel Robichaud manqua le podium de justesse. Son lancer de 5.88 mètres lui donna la 4e position. Chez les hommes, Max Arsenault tira pour 4.23 mètres, bon pour la 7e position.

 

 

Brandon Cleghorn sauta pour 6.49 mètres dans la finale du saut en longueur et mérita la 9e position.

 

 

Le heptathlon s’est aussi terminé vendredi soir. Sydney MacDonald accumula 4489 points et ce total lui mérita la 7e place. Son pointage éclipsa l’ancien record sénior féminin du Nouveau Brunswick, 4416 points, établi par Bridget Brennan l’an dernier.

 

Au 5000 mètres, Brady Graves fit arrêter le chronometers après 14 minutes, 52 secondes et 40 centièmes, bon pour la 6e position. Son coéquipier, Josh Shanks a clâmé la 15e position grâce à un chrono de 15:54.35. Du côté des dames, Laura Dickinson mérita sa 2e médaille d’argent de la semaine, ayant atteint une marque de 16:56.23. Carol-Ann MacDonald a dû se contenter de la 13e position, ayant postulé un chrono de 18:30.42.

 

Finalement, notre équipe feminine du 4x400 mètres, composée de Victoria LeBlanc, Magda Mekonnen, Monika Leblanc et Robyn Davis, terminèrent en 8th position 4:00.96. Chez les hommes, Kenneth McGovern, Jack Berkshire, Andrew LeBlanc et Braden Harrison méritèrent la 7e position avec un chrono de 3:19.79.

 

Lors des jeux, nos athletes accumulèrent 3 médailles d’or, 2 médailles d’argent et 3 médailles de bronze. Félicitations à tous nos athlètes à Winnipeg! Vous nous avez rendus fier!


4 Aug 2017 - Jour 3 Compte rendu Jeux du Canada 3 autres médailes pour le N.-B.

Par: Alex Cyr

Le troisième jour de compétition s’est terminé à Winnipeg et nos athlètes du Nouveau-Brunswick continuent de se démarquer. Voici les prestations toujours impressionantes d’équipe NB.

Raphael Choquette a terminé en 9e position au lancer du javelot, ayant tiré pour 48.16 mètres.

Au lancer du poids, Jennifer Bell a manqué le podium de justesse avec son lance de 13.89 mètres, bon pour la 4e position. Kyla Hughes, sa coéquipière mérita la 9e position avec un lancer de 11.66 mètres.

Allan Boutilier, le triple sauteur, termina en 12e position avec un saut de 12.63 mètres.

En finale B du 100 mètres, Véronique Omalosanga et Samantha Taylor ont réalisé des chronos de 12.07 et 12.21, respectivement. Omalosanga s’est méritée la 11e position, et Taylor la 14e.

Au 100 mètres Olympique spéciaux, Jean François Basque a terminé en 16e position avec un chrono de 15.19 secondes.

Veronica Coombes remporta sa première médaille de la journée au 400 mètres pour athlètes en fauteuil roulant. Son chrono de 1:16.73 lui mérita la médaille d’or. Entretemps, Jacob Leblanc a manqué le podium de justesse. Il a terminé en 4e position grâce à un chrono de 57.36.

Par contre, au 1500 mètres pour athletes en fauteuil roulant, Leblanc a obtenu sa revanche. Il emporte la médaille de bronze avec un chrono de 3:52.98. Coombes amena la foule à ses pieds, remportant le 1500 mètres en 5:39.35.

 

Au 400 mètres, Jack Berkshire est vainqueur en finale B avec un chrono de 48.36 secondes. Andrew Leblanc a terminé en 7e position, aussi en finale B en 50.75 secondes.

Chez les dames de 4x100 mètres, notre équipe composée de Caroline Gagnon, Joelle Leger, Omalosanga, and Taylor s’est méritée la 7e position en enregistrant un chrono de 1:01.58.

Au 1500 mètres, Hannah Cormier a terminé en 16e position avec un chrono de 4:59.57. Du côté des hommes, le duo bien connu de Brady Graves et Michael Colford se sont bien mesuré à des adversaires féroces. Colford a atteint la 8e position grâce à un chrono de 3:59.20, alors que Graves mérita la 9e position avec un chrono de 4:04.11.

Timothy Brennan fit arrêter le chronomètre après 55.96 secondes au 400 mètres haies. Ce chrono lui mérite la 7e position dans la finale A. Son coéquipier, Brandon Leblanc, termine 4e dans la finale B et 12e au classement total avec un chrono de 58.12 secondes.

Du côté des dames, Victoria Leblanc a obtenu la 2e position dans la finale B et la 10e position au classement total grâce à un chrono de 1:03.18. Miriook St-Arnauld, auteure d’un chrono de 1:08.48, était 14e au classement.

 

Au lancer du disque, Sara-Ève Noel et Melissa Pellerin ne se sont pas qualifiées pour la ronde finale. Noel effectua un tir de 32.51 mètres, tandis que Pellerin lança pour 27.56 mètres. Elles ont terminées en 15e et 16e position, respectivement.

Finalement, au triple saut féminin, Tess Macdonald s’est méritée la 6e position avec un saut de 11.82 mètres. Sa coéquipière, Lexie Shannon a dû se contenter d’une 9e position avec un saut de 11.47 mètres.

Félicitations à tous nos athlètes et bonne chance au jour 4 aux Jeux du Canada!

 

 


2 Aug 2017 - Jeux de la Francophonie

Avec les jeux francophones qui viennent d'être terminés en ivoire, voici nos performances étonnantes du Nouveau-Brunswick.

 

Pour débuter félicitation a Shelley Doucet , avec un temps de 2: 51,14, fut couronner championne du marathon.

 

Ensuite, nous avons Jonathan Gionet dans le lancé du poid avec un lancer de 15.40m qui reviens en terre Canadienne avec une 6ème place.

 

Ensuite, nous avons Chris Robertson avec un score total de: 6661 le mettant à la 6ème place. Ayant un 11.77 dans les 100m, un 6.62m dans le saut en longueur, un 10.97m dans le tir, un 1.94m dans le saut en hauteur. 10m Dans saut à la perche, 50,28 m dans le Javelot, et 4: 48,32 sur 1500 m.

 

Alex Whitmer a sauté un 2.08m dans le saut en hauteur pour finir le 5ème.

 

Barry Britt a couru le 5000m dans un temps de 14: 28.33 qui l'a mis en 8ème place.

 

Elizabeth MacDonald a eu un jet de 52,18 m dans le lancer du marteau qui lui  a obtenu une  8ème place.

 

Naomie Maltais a eu un jet de 42.56m dans le lancer du marteau bon pour la 10ème place.

 

 

 

Félicitations aux athlètes pour leurs excellentes performances sur la scène internationale.


2 Aug 2017 - Jeux de Canada Jour 1 et 2

Les Jeux d'été du Canada sont maintenant officiellement à mi-chemin de la compétition sur l'athlétisme. Voici donc les excellentes performances de nos athlètes depuis les 2 premiers jours.

 

Melissa Pellerin s'est classée 7ème place au Javelot avec un jet de 39.87m. Tandis que Kyla Hugh obtient une 10ème place avec un jet de 34.25m.

 

Sara Eve Noel s'est qualifiée pour la finale dans le lancer du marteauavec un jet de 41.68m.

 

Tess Macdonald a sauté un 5.01m dans le saut en longueur qui était bon pour la 14ème place tandis que Victoria Leblanc était 15ème avec un saut de 4.86m.

 

Samantha Taylor s'est qualifié pour la finale B au 100 m avec un temps de 12,46s alors que Veronique Omalosanga a également fait la finale B avec un temps de 12,56 s.

 

Jack Bershire s’est qualifié pour la  finale B aux 400 m avec un temps de 49,21, tandis que Andrew Leblanc a également fait la finale B avec un temps de 50,50.

 

Robyn Davis et Monika Leblanc furent très proches de faire la finale B, Robyn a couru 1: 01,47 alors que Monika a couru 1: 01,74.

 

Jacob Leblanc dans le 400m fauteuil roulant s’est qualifié pour la finale avec un temps de 1: 00.33 pour casser le record provincial par presque 2s tenu par James Brace dans un temps de 1: 02.14. Il a également fait la finale dans la course de 200m avec un temps de 30.16.

 

Timothy Brennan s'est qualifié pour la finale A du 400m avec un temps de 55.44, tandis que Brandon Leblanc s'est qualifié pour la finale B avec un temps de 59.04.

 

Victoria Leblanc s'est qualifiée pour la finale B  dans le 400 m haie chez les femmes  avec un temps de 1: 02.92, tandis que Miriook St-Arnauld s'est également qualifié pour la finale B avec un temps de 1: 08.33.

 

Brady Graves et Michael Culford ont tous deux qualifié pour la finale au 1500m avec Brady en course 3: 57.74 et Michael en course 4: 00.39.

 

Les hommes de 4x100m gérés par Brandon Cleghorn, Kenneth McGovern, Braden Harrison et Alexander Williston ont qualifié la finale A avec un temps de 42,65.

 

Le 4x100m féminin dirigé par Marie-Pier Cloutier, Veronique Omalosange, Joelle Leger et Samantha Taylor s'est qualifié pour la finale A avec un temps de 49.09 qui est le meilleur record provincial féminin junior de 49.86.

 

Max Arsenault a terminé sixième dans le lancé du poids para-athlétisme  avec un jet de 7.98m qui lui a valu 87 pts.

 

Jarod Manuel et Alain Doucet n'ont pas réussi à se qualifier pour la finale dans le discus masculin, avec Jarod lançant 37.28m et Alain 28.35.

 

Christel Robichaud a terminé avec une médaille de bronze dans le disque paralympique avec un jet de 14,55 m, ce qui était bon pour 475 points.

 

Sophie Black dans le saut en hauteur  féminin à terminée en 8ème place avec un saut de 1.60m.

 

Brandon Cleghorn s'est qualifié pour la finale dans la compétition saut en longueur avec un saut de 6,46 m, malheureusement, Julien Leger a raté la finale de justesse  avec un saut de 6,33 m.

 

Liam Turgeon a obtenu une médaille de bronze dans le lancer du poid avec un lancé de 14.66m. Alors que Jarod Manuel a terminé en 11ème avec un jeu de 11.57m.

 

Raphael Choquette s'est qualifié pour la finale avec un jet de 44.66m, tandis que Alain Doucet est tombé juste sous la barre de la finale avec un jet de 43.48m.

 

Braden Harrison s'est qualifié pour la finale B aux 200 m avec un temps de 22,29. Tandis que Tyrell Marin a manquer la qualification de justesse avec un temps de 22.95.

 

Une fois encore, Samantha Taylor et Veronique Omalosanga se sont qualifiés pour la finale B cette fois dans les 200 m, Samantha a couru 24,85 et Véronique 25,22.

 

Nick MacMackin et Andrew Leblanc ont tous deux fait la finale B en 800m avec Nick en course 1: 55.06 et Andrew courrant 1: 57.54.

 

Mackenzie Hall s'est qualifié pour la finale B en 800m avec un temps de 2: 21.80, tandis que Hannah Trites est tombée juste timide avec un temps de 2: 27.70.

 

Clint Steeves et Timothy Brennan ont tous deux qualifié pour la finale B dans les 110m d'obstacles, Clint a couru 15.32 et Timothy a couru 16.45.

 

Marie-Pier Cloutier et Caroline Gagnon ont tous deux qualifié pour la finale B dans les 100m d'obstacles avec Marie-Pier en course 15.49 et Caroline en course 16.08.

 

Laura Dickinson s'est livrée à une médaille d'argent dans le 3000 m steeplechase avec un temps de 10: 27,99. Alors que Carol-Ann MacDonald a terminé en 11ème avec un temps de 11: 36.67.

 

Angus Macintosh a obtenu une 10ème place dans le 3000m steeplechase avec un temps de 9: 42.09 tandis que Bryan Thomas a terminé dans le 14ème avec un temps de 10: 39.61.

 

L'équipe masculine 4x400m composée de: Braden Harrison, Timothy Brennan, Kenneth McGovern et Jack Berkshire ont frappé leur billet pour la finale A avec un temps de 3: 23.81.

 

L'équipe féminine 4x400m composée de Robyn Davis, Monika Leblanc, Magkda Mekonnen et Victoria Leblanc a également frappé son ticket à la finale A avec un temps de 4: 02.84.

 

Tess McDonald et Lexie Shannon sont qualifié pour la finale dans le triple saut avec des saut 11,97 m et 11,50 m respectivement.

 

Jennifer Bell et Kyla Hugh ont tous deux qualifié pour la finale dans le lancé du poid des femmes avec Jennifer jetant 13.74m et Kyla jetant 11.29m.

 

Liam Turgeon a terminé à la 12e place dans le lancer du marteau avec un jet de 38,13 mètres avec Jarod Manuel terminé à la 15e place avec un jet de 32,65 m.

 

Brandon Cleghorn et Nicholas Maclean ont tous deux échoué à se qualifier pour la finale dans la compétition de saut en hauteur avec Brandon en sautant 1,89 m et Nicholas sautant 1,80

2019-12-04 - Camp d'entraînement des Jeux du Canada de 2021
2019-12-02 - Lalonde et Vringer remportent des titres nationaux
2019-11-28 - Six athlètes du Nouveau-Brunswick participent aux championnats nationaux cette fin de semaine
2019-11-27 - Ouvert Rouge et Noir
2019-11-27 - Récapitulation du Temple de la renommée ANB

 News by Month
December 2019 November 2019 October 2019
September 2019 August 2019 July 2019
June 2019 May 2019 April 2019
March 2019 February 2019 January 2019
December 2018 November 2018 October 2018
September 2018 August 2018 July 2018
June 2018 May 2018 April 2018
March 2018 February 2018 January 2018
December 2017 November 2017 October 2017
September 2017 August 2017 July 2017
June 2017 May 2017 April 2017
March 2017 February 2017 January 2017
December 2016 November 2016 October 2016
September 2016 August 2016 July 2016
June 2016 May 2016 April 2016
March 2016 February 2016 January 2016
December 2015 November 2015 October 2015
September 2015 August 2015 July 2015
June 2015 May 2015 April 2015
March 2015 February 2015 January 2015
December 2014 November 2014 October 2014
September 2014 August 2014 July 2014
June 2014 May 2014 April 2014
March 2014 February 2014 January 2014
December 2013 November 2013 October 2013
September 2013 August 2013 July 2013
June 2013 May 2013 April 2013
March 2013 February 2013 January 2013
December 2012 November 2012 October 2012
September 2012 August 2012 July 2012
June 2012 May 2012 April 2012
March 2012 February 2012 January 2012
December 2011 November 2011 October 2011
September 2011 August 2011 July 2011
June 2011 May 2011 April 2011
March 2011 February 2011 January 2011
December 2010 November 2010 October 2010
September 2010 August 2010 July 2010
June 2010 May 2010 April 2010
March 2010 February 2010 January 2010
December 2009 November 2009 October 2009
September 2009 August 2009 July 2009
June 2009 May 2009 April 2009
March 2009 February 2009 January 2009
December 2008 October 2008 August 2008
July 2008 June 2008 May 2008
April 2008 March 2008 February 2008
January 2008 December 2007 November 2007
October 2007 August 2007 July 2007
June 2007 May 2007 April 2007
March 2007 February 2007 January 2007
December 2006 November 2006 October 2006
August 2006 July 2006 June 2006
May 2006 April 2006 March 2006
February 2006 January 2006 December 2005
November 2005 October 2005 September 2005
August 2005 July 2005 June 2005
May 2005 March 2005 February 2005
January 2005